Cela fait désormais 3 mois que je suis au Québec, et cette période me permet de poser un regard sur les différences au niveau de l’usage de l’Internet entre la France et le Québec.

Ma première impression a été que le Québec était nettement en retard sur l’usage du Web et de l’E-commerce par rapport à la France :

  • Peu de pubs et de concurrence dans Adwords (système de publicité du moteur de Google).
  • Système d’affiliation quasiment inexistant (excepté quelques gros joueurs, comme Amazon).
  • Sites transactionnels non optimisés et peu nombreux : Impossibilité par exemple de payer avec une Carte de crédit Internationale sur le site de Best Buy…. Beaucoup de sites US utilisés…

Mais, même si ces faits sont peu contestables, il y a un levier sur lequel le Québec m’apparaît nettement en avance sur la France, celui des médias et réseaux sociaux.

Les différents opérateurs de téléphonie mobile louent ainsi leur connectivité avec Twitter et Facebook, et de grandes entreprises font des pubs Offline renvoyant vers des campagnes Online!
Cela est notamment vrai dans le secteur bancaire :

  • Banque Desjardins : campagne jaiperdumoncell.com qui fait la promotion d’une carte de crédit qui assure aussi le téléphone.
  • Banque Nationale du Canada : site ouvrez.ca qui offre 6 prix de 10 000$ (par tirage au sort) pour toute nouvelle ouverture de compte, quelque soit le profil de la personne, son age, son caractère, son statut…

Egalement, dans le métro, les écrans affichent des informations sur le monde numérique (en partenariat avec le site Branchezvous.com). La STM, société de transport de Montréal (équivalent de la RATP parisienne), affiche également des publicités sur Facebook, ciblés sur les étudiants!

Ce sont des choses que l’on ne voit pas en France…

En fait, le Québec n’est pas vraiment en retard sur le monde du Web, il a juste évolué différemment!
Vous souhaitez faire une campagne Web au Québec? Oubliez Adwords, concentrez vous sur les réseaux sociaux!