En visitant le site web du New York Times, pour mon précédent article, je suis tombé de haut (« j’ai capoté » ou « c’est écoeurant » diraient mes amis québécois) en voyant ce qu’avait mis en place le New York Times pour ses annonceurs.
Ils utilisent un logiciel -développé par Adready-, destiné aux annonceurs qui souhaitent de l’E-pub au CPM sur le site du New York Times :  http://www.nytimes.com/marketing/selfservice/

 

C’est aussi simple qu’utiliser Google Adwords, et dans le domaine de l’E-pub, c’est la première fois que je vois ça :
Pas besoin de passer via une régie, de leur téléphoner. Tout peut se faire online, on définit :
-Le nom de sa campagne, la date de début ainsi que la page de destination
-La / Les catégories dans lesquelles on souhaite apparaître
-Les zones géographiques que l’on souhaite viser (avec une précision de l’ordre d’un état aux States, ou d’un pays ailleurs)
-Le budget quotidien

 

Le logiciel nous sort alors le nombre d’impressions quotidiennes estimées, ainsi que le coût au CPM associé! Évidemment, plus on est précis (en terme de géolocalisation et en catégories visées), plus le coût au CPM est élevé. Par Exemple, le coût au CPM pour une géolocalisation sur la France est de 11$US (=7,8€  au 29 janvier 2010), et de 13$ au CPM si on vise une unique catégorie (=9,3€ au 29 janvier 2010).  Le prix de base (géoloc US, pas de catégories précisées) est de 8$ au CPM. C’est pas si cher pour une marque comme le New York Times…

 

Epoustouflé par cette première étape, je clique sur Next, et là nouvelle surprise :
Je peux soit uploader mon ad, soit… la créer et la customizer à partir d’ads préconçus!!
Et le catalogue des possibilités sont immenses! Je peux partir d’une ad existante et changer le texte (ainsi que la police, la taille, la couleur…), les photos associées (soit à partir de leurs photos, soit en uploadant mes propres photos), insérer mon logo…  Le catalogue nous indique également le taux de clic (CTR) moyen de chaque ad que je prends pour modèle initial. Les formats disponibles sont soit du 300×250, 768×90 ou 728×90.

 

Puis, dernière étape, j’entre mes numéros de carte de crédit, et le tour est joué!
Ah aussi, j’allais oublier : ils ont également facilité le tracking et offrent des outils de reporting gratuitement.

 

Simplissime non? Ca me donne envie d’annoncer sur le New York Times! Pour qui? Je ne sais pas, « Just for Fun! »